Vivre
 
 

Nos actions

Autre contenu

Cinéma

Cinéma

Les activités de SIGNIS dans le domaine du cinéma se basent sur l’héritage de l’OCIC, Organisation catholique internationale du cinéma. L’OCIC a été fondée en 1928 en vue de regrouper les efforts des catholiques actifs dans le monde du cinéma. L’organisation développe une tradition de critiques de films qui se perpétue aujourd’hui. De nombreux membres de SIGNIS ont publié des livres ou des doctorats en lien avec le cinéma, la culture, les activités pastorales ou les cultures locales. A travers son dialohie avec le domaine du cinéma, SIGNIS est un pont entre l’Eglise catholique et les professionnels, rendant la présence de l’Eglise dans le monde du cinéma plus crédible En 1947, l’OCIC élargit ses activités aux festivals de cinéma. Aujourd’hui, SIGNIS compte des jurys SIGNIS, œcuméniques ou inter-religieux dans plus de 30 festivals internationaux, que ce soit les plus connus comme Cannes ou Berlin, ou des plus spécialisés comme Mar del Plata ou Hong Kong. Par cette activité, SIGNIS offre à ses membres de nombreuses opportunités professionnelles. Cela permet aussi un dialogue continu avec des membres de toutes les religions : catholiques, protestants, orthodoxes, juifs, bouddhistes, musulmans, hindous… Puisque SIGNIS défend la diversité culturelle dans les médias, l’organisation est consciente de l’importance de la promotion de productions cinématographiques de pays ou minorités rarement présentes sur le devant la scène. SIGNIS veut également aider à donner un visage aux sans-visages, et mettre en lumière les histoires de ceux qui sont invisbles. Par sa présence dans le milieu professionnel, SIGNIS contribue concrètement au développement d’un cinéma qui défend les valeurs humaines et spirituelles à travers des colloques et conférences internationaux, l’organisation de concours, l’aide à la production, la diffusion de films à travers son réseau de télévisions et la conservation du patrimoine cinématographique.
Voir le contenu
Monde numérique

Monde numérique

La croissance et l’expansion rapide d’Internet et des réseaux sociaux ont fondamentalement changé le paysage médiatique. En tant qu’association de professionnels de médias, SIGNIS explore les meilleures façons de maîtriser ces technologies afin de servir le bien commun et améliorer la qualité de la communication pour la majorité des gens. Un autre des objectifs principaux de SIGNIS est d’aider à réduire la fracture numérique entre les pays « connectés » et les régions du monde qui luttent pour y parvenir. C’est pourquoi SIGNIS Services Rome offre un service de connexion à Internet via satellite qui couvre toute l’Afrique : le système VSAT. SIGNIS fournit à ses clients l’équipement, y compris une antenne parabolique et des ordinateurs déjà configurés pour utiliser le service. SIGNIS offre ses services en tant que fournisseur d’accès à Internet, y compris des adresses mails, des appels téléphoniques via Internet et l’accès au web. De plus, SIGNIS forme le personnel qui dirige et maintient l’équipement à jour. SIGNIS promeut et participe également à des activités et des évènements qui réunissent des communicateurs catholiques impliqués dans les nouvelles technologies. SIGNIS travaille afin d’utiliser au maximum le potentiel d’Internet pour l’éducation à distance et pour créer des réseau mondial d’apprentissage qui liera les individus et les communautés à combler la fracture numérique.
Voir le contenu
Education aux Médias

Education aux Médias

Pour SIGNIS, l’éducation aux médias se base sur une connaissance critique du langage et des techniques médiatiques, grâce à l’analyse des valeurs qu’ils projettent et leur influence sur notre vie, pour se diriger vers une participation responsable dans l’utilisation des médias comme instrument pour l’amélioration des personnes et de la société. Dans cette perspective, elle concerne de nombreux domaine : la publicité, le cinéma, la radio, la musique, la télévision et l’Internet. L’un des principaux objectifs de l’éducation aux médias est de former des personnes capables d’avoir leur propre jugement sur les médias, d’interagir avec les producteurs de ces médias et d’exercer activement ses droits démocratiques. C’est pourquoi ce domaine est devenu une priorité de SIGNIS. Le projet d’éducation aux médias de SIGNIS est de rassembler les forces et les expériences acquises au niveau mondial, d’utiliser de manière optimale les ressources humaines, financières et techniques disponibles, de répondre d’une manière cohérente à la mondialisation des médias et de construire et institutionnaliser une fédération régionale d’éducateurs aux médias et/ou d’organisations d’éducation aux médias. Les prédécesseurs de SIGNIS, Unda et l’OCIC, ont une très longue tradition dans ce domaine. Par exemple, dans les années 50, le père Lunders de l’OCIC était l’un des fondateurs du CIFEJ (Centre international du film pour l’enfance et la jeunesse) ; dans les années 60 et 70, les organisations ont soutenu le Plan DENI initiative en Amérique Latine, et de 1989 à 2001, Unda a produit son « Educommunication Magazine ». SIGNIS possède des jurys internationaux au Festival de Zlin (République Tchèque), qui promeut du contenu médiatique de qualité pour les enfants, et quelques membres nationaux (comme l’Argentine et l’Urugay), ont des jurys dans des festivals de ce genre dans leur pays. En 2004 à Rio de Janeiro, SIGNIS a rejoint le mouvement du Sommet mondial sur les médias pour enfants et adolescents. Depuis lors, SIGNIS a été présent à trois autres sommets : Johannesbourg (2007), Karlstad (2010) et Kuala Lumpur (2014). Le prochain se tiendra à Manchester en 2017.
Voir le contenu
Journalisme

Journalisme

"Le journalisme est un acte de foi dans le futur". Anne Curry Depuis 2014, SIGNIS a pour but d’offrir une place d’échange et de solidarité pour les catholiques qui travaillent dans le journalisme, quelle que soit sa forme. SIGNIS a pour but : De promouvoir un journalisme éthique dans cette nouvelle ère multimédia De créer un réseau mondial de journalistes catholiques travaillant dans différents médias dans différentes régions De renforcer la solidarité et les liens personnels entre les journalistes catholiques par un partage régulier d’articles et d’informations De supporter la liberté d’expression et les droits des journalistes   Le son, l’image et l’écrit fusionnent dans les médias. Les lignes entre les consommateurs et les producteurs de contenu médiatique sont floues. Mais les médias ne sont pas les seuls à être liés : la mondialisation lie les pays, les cultures et les peuples de nouvelles façons. Quels sont donc les défis auxquels font face les journalistes professionnels ? Comment est-ce que le journalisme responsable et de bonne qualité peut être maintenu au niveau local et mondial ? Que signifie pour un journaliste catholique le fait de travailler dans un environnement multimédia mondialisé ? Pour son identité et son professionnalisme ? SIGNIS organise des séminaires dans différentes parties du monde pour rassembler des journalistes catholiques afin qu’ils explorent et débattent sur ces questions. Le premier séminaire s’est tenu lors d’un séminaire intitulé « journalisme multimédia dans des cultures diverses : former des journalistes catholiques pour une nouvelle ère », lors du Congrès mondial de SIGNIS en 2014 à Rome. Depuis lors, des ateliers se sont tenus lors de l’Assemblée de SIGNIS Europe à Cracovie, en Pologne, en juillet 2015 et lors de l’Assemblée de SIGNIS Asie à Colombo, au Sri Lanka en aout 2015. En 2017, se tiendra un atelier intitulé « Créée des ponts entre l’Est et l’Ouest : séminaire de journalisme de SIGNIS Europe ». Au début de l’année 2017, un séminaire de journalistes asiatiques sera également organisé. « Le courage dans le journalisme est de défendre l’impopulaire, non pas le populaire ». Geraldo Rivera
Voir le contenu
Radio

Radio

La radio, en particulier les radios communautaires, reste l’un des médias les plus efficaces dans le monde, et est particulièrement utile dans certaines parties reculées d’Afrique, d’Asie, d’Amérique Latine et du Pacifique. SIGNIS soutient le développement de radios communautaires et de stations de radio catholiques, et promeut les réseaux et les associations de radios. A travers le monde, on compte une douzaine de réseaux et d’associations de radios catholiques. SIGNIS n’a pas pour but de créer son propre réseau de radios, mais cherche plutôt à renforcer les réseaux existant déjà et à encourager l’interaction entre ces réseaux. Les membres de SIGNIS en Amérique Latine sont particulièrement actifs dans le développement de radios communautaires et éducatives dans la région. Les réseaux de radios communautaires en Amérique Latine sont particulièrement connus pour leur utilisation créative de la radio pour le développement et la promotion des droits de l’Homme. En Afrique, SIGNIS organise de nombreux ateliers consacré à la radio : Séminaire consultatif des réseaux de radio catholiques, lors du Congrès à Lyon en 2005 ; Atelier pour les radios francophones de la région CERAO, à Ouagadougou en 2005 ; Compétition d’écriture radiophonique SIGNIS-CEPACS, en 2003 ; Atelier sur les "Services en réseau pour les radios catholiques en Afrique, à Cape Town en 2003. Les séminaires et ateliers de SIGNIS permettent aux stations de radio locale de débattre sur des idées créatives, apprécier et revoir des techniques de production et partager des problèmes ou des solutions. Ils créent des communautés et stimulent des co-productions. De plus, SIGNIS Services Rome assure la conception et la construction de studios de radio, particulièrement en Afrique.
Voir le contenu
Télévision

Télévision

SIGNIS veut soutenir la production et la distribution de programmes télévisuels de qualité à travers le monde. Pour atteindre cet objectif, SIGNIS organise des séminaires réunissant des producteurs, des chaînes de télévision et des responsables de programmation à la recherche d’opportunités de co-production ou de collaboration. Perpétuant la tradition de Unda, SIGNIS récompense le meilleur de la télévision dans les festivals internationaux, notamment à Monte-Carlo, Prix Italia et le festival Plural +. Le festival de Monte Carlo a amené à collaborer avec la WACC (L’association mondiale pour la communication chrétienne) en organisant, tous les trois ans, un Festival européen de programmes religieux de télévision. SIGNIS collabore également avec le Réseau catholique de radio et télévision pour la distribution de programmes (CRTN).
Voir le contenu