Vivre
 
 

Nouvelles

Message de l'assistant ecclésiastique de SIGNIS sur le réseau numérique

Message de l'assistant ecclésiastique de SIGNIS sur le réseau numérique

México, 20 juin 2018, (Luis García Orso, S.J.). L'Intention de Prière du Pape François pour le mois de juin 2018 nous invite « à profiter des occasions de rencontre et de solidarité qu’offrent les réseaux sociaux » et demande que le réseau numérique « ne soit pas un lieu d’aliénation mais un lieu concret, un lieu riche d’humanité ». Dans son message vidéo, le Pape souligne l'importance de prier ensemble « pour que les réseaux sociaux n'annulent pas la personnalité de chacun, mais au contraire favorisent la solidarité et l’apprentissage du respect de l’autre dans sa différence ». Dans toute communication que je fais, on peut voir qui je suis, comment je me vois en tant que personne et comment je vois les autres. D'une certaine manière, nous devenons transparents : nous révélons ce que tout le monde croit, pense, ressent, valorise. En nous présentant dans les médias digitaux, nous sommes appelés en tant qu'êtres humains à être fidèles à nous-mêmes ; ne pas faire semblant, prétendre ou dire ce que nous ne croyons pas ou ne vivons pas. Nous communiquons ce que nous avons dans nos cœurs, et ainsi nous nous enrichissons les uns les autres en partageant avec les autres dans les réseaux. En 2013, dans son message pour la Journée des Communications Sociales, Benoît XVI déclarait déjà : « Les personnes qui participent aux réseaux sociaux doivent s'efforcer d'être authentiques, parce que dans ces espaces on ne partage pas seulement des idées et des informations mais en définitive on se communique soi-même… En unissant les personnes en fonction de ces besoins fondamentaux, les réseaux font de plus en plus partie du tissu social même. Les réseaux sociaux sont donc alimentés par des aspirations enracinées dans le cœur humain. » Nous qui utilisons ces espaces, sommes appelés à nourrir et à partager nos motivations, nos préoccupations, nos espoirs, nos satisfactions et ce qui donne sens et force à notre vie. C'est ce qui fera qu’une communication et qu’une relation seront vraies, au sens le plus profond de cet adjectif : ce qui fait vraiment de nous des personnes, qui nous permet de valoriser notre dignité, qui nous ouvre aux autres et au transcendant, ce qui nous mène vers le plein sens de notre vie. C'est pourquoi la communication sur les réseaux numérique peut être « un lieu concret riche en humanité ».
Une production allemande est le prix SIGNIS à Monte Carlo

Une production allemande est le prix SIGNIS à Monte Carlo

Monte Carlo, 20 juin 2018 (SIGNIS). Le téléfilm allemand Der Polizist, Der Mord Und Das Kind du réalisateur Johannes Fabrick, produit par la société allemande Hager Moss Film, est le prix SIGNIS du 58ème Festival de Télévision de Monte Carlo. Ce téléfilm raconte l'histoire vraie de Carlos Benede, policier au département de protection des victimes, dont la vie va être bouleversée par le cas d'Alexander, 11 ans, qui a vu son père assassiner sa mère. Selon le jury SIGNIS, « c’est un téléfilm émouvant, parce que ce policier donne une réponse personnelle aux conséquences d'un problème social actuel (la violence) auquel il fait face quotidiennement lors de son travail. À deux reprises, il fréquente des enfants traumatisés par le meurtre de leurs mères, et dans les deux cas, il prend la décision généreuse de les accueillir chez lui et de les intégrer à sa famille. Ce film montre comment un passé personnel compliqué (Carlos Benede fut élevé par une religieuse suite à l’abandon de sa mère) peut devenir une expérience transformatrice qui mène à affronter la réalité avec une attitude plus engagée face aux problèmes et aux souffrances des autres. » Le jury SIGNIS au 58e Monte-Carlo Television Festival est composé de Carlos Garde (Italie), Isabelle Verbrugge (Belgique), Frank Frost (États-Unis), Lisa Bhajan (Trinité-et-Tobago).