Kiev, 4 juin 2018 (SIGNIS / INTERFILM). Au 47e Festival international du film de Kiev "Molodist", qui s’est tenu du 27 mai au 3 juin 2018, le jury œcuménique, nommé par INTERFILM et SIGNIS, décerne son prix à un film de la compétition internationale de longs métrages à Retablo d'Álvaro Delgado-Aparicio (Pérou, Allemagne, Norvège, 2018)

Le film raconte l'histoire de Segundo, quatorze ans, qui apprend avec son père l'art de faire des retablos, des boîtes à histoires péruviennes. Son monde s'effondre lorsqu'il est témoin d'un incident. Néanmoins, son amour pour son père lui donne la force d'aller de l'avant. Le jury explique que « le réalisateur nous captive avec le monde coloré et vivant qu'il dépeint et le respect qu'il témoigne pour la culture quechua des Andes ».

Le jury décerne également un prix dans la compétition internationale de courts métrages. Le film primé est Petites filles, de Camille Japy (France, 2017).

 

Sous le choc de la mort, les relations mère-fille ravivent la force de vie. « Le film nous rappelle avec humour et de manière inattendue que la mort fait partie intégrante de la vie », déclarent les membres du jury.

Enfin, le jury prime un film dans la compétition internationale de films d'étudiants. Le jury œcuménique a récompensé Mit' (The Moment), de Julia Tamtura (Ukraine, 2018), car « en seulement six minutes, le film montre le pouvoir de l'amour. Depuis les ruines de sa maison, un jeune soldat téléphone à sa mère et partage avec elle son espoir d’un avenir meilleur et pacifique. »

Les membres du jury étaient Marianna Kavka, Ukraine, Jacques Vercueils, France et Rita Weinert, Allemagne