Mannheim, 9 novembre 2017 (SIGNIS). La 66ème édition du Festival International du Film de Mannheim-Heidelberg commence aujourd'hui. Comme chaque année depuis 1990, un jury œcuménique, nommé par SIGNIS et INTERFILM, remettra un prix à un film de grande qualité cinématographique, qui témoigne de la puissance du cinéma comme moyen artistique de communication et d'expression visuelle.

Le jury est composé de 5 membres :

Linda Dombrovszky (Hongrie) est réalisatrice et membre de l'Académie hongroise du cinéma, de l'Association cinématographique hongroise et de l'Association hongroise de la presse catholique. Ses documentaires et courts métrages ont été projetés et primés dans plusieurs festivals. Son dernier script, Red rose, a été sélectionné pour le programme Docu Talents au Festival international du film de Karlovy Vary cette année.

Johannes Feisthauer, (Allemagne) a étudié la théologie à Göttingen et à Uppsala (2007-2013). Après sa formation pratique à l'église de Hanovre (2013-2015), il a réalisé une thèse sur la réception cinématographique de l'église à l'exemple des jurys. Depuis 2016, il travaille comme pasteur luthérien à Georgsmarienhütte.

Christoph Strack (Allemagne) a étudié la théologie catholique à Bonn et à Jérusalem. Il est rédacteur pour des questions religieuses et politiques à la "Deutsche Welle Fernsehen", une télévision internationale allemande. De 1988 à 2011, il a travaillé comme rédacteur et correspondant principal pour la Catholic News Agency Germany (KNA), où il a mis l'accent sur des thèmes culturels. Entre 2011 et 2014, il a participé au jury œcuménique à Cottbus, Mannheim et Berlin.

Franz Günther Weyrich, (Allemagne) a étudié la philologie allemande et la théologie catholique à l'Université de Giessen. Depuis 1993, il sert le diocèse de Limburg en tant que directeur d'un bureau d'éducation religieuse et directeur des médias ; et, depuis 1996, il forme des enseignants dans le domaine de la pédagogie des médias et du cinéma. Il est également l'auteur de divers livres sur des films et écrit des articles pour des revues pédagogiques religieuses.

Jean-Michel Zucker, (France) a étudié à la faculté de médecine de l'université de Paris, et s'est spécialisé en pédiatrie, hématologie et oncologie. Il est membre du Conseil et vice-président de Pro-Fil France, une organisation dont le but est de promouvoir le cinéma et d'avoir une réflexion chrétienne sur les films. Il est accrédité au Festival de Cannes et, depuis 2005, il est en charge des quotidiens. Il a été membre de plusieurs Jurys œcuméniques (Cannes, Karlovy Vary, Berlin, Varsovie).