Le Vatican, 3 octobre 2017, (RMPP). Dans La Vidéo du Pape de ce mois-ci réalisée par le Réseau Mondial de Prière du Pape, le Saint-Père appelle à protéger et respecter les droits des travailleurs à travers le monde.

Face à un niveau de chômage de plus de 25 % dans certaines régions du monde en 2016, le Pape met en garde contre les conséquences du manque d’emploi sur la vie de l’homme. Il souligne, dans La Vidéo du Pape d’octobre, que le chômage affecte la dignité des personnes et touche certaines valeurs fondamentales de leur intégrité.

Selon l’Organisation internationale du Travail (OIT), certains endroits du monde ont atteint des situations critiques vis-à-vis du chômage. En Europe, les taux de chômage les plus élevés concernent la Macédoine (26,7 %), la Grèce (23,9 %) et l’Espagne (19,45 %) ; en Afrique sont concernés la Gambie (29,69 %), le Lesotho (27,42 %) et le Swaziland (25,98 %) ; en Amérique, ce sont la République dominicaine (14,36 %) la Jamaïque (13,26 %) et Haïti (13,19 %) qui sont les plus touchés.

« Ce mois-ci le pape François a décidé de se pencher sur le thème de l’emploi car il est convaincu que c’est l’un des principaux défis de ces prochaines années », explique le P. Frédéric Fornos, jésuite, directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape et du MEJ (Mouvement Eucharistique des Jeunes). "C’est un sujet sur lequel la politique et la société doivent travailler ensemble afin de trouver des solutions fortes et durables", ajoute-t-il.

Les intentions de prière sont confiées chaque mois au Réseau Mondial de Prière du Pape. La Vidéo du Pape est produite par l’agence de communication La Machi Comunicación para Buenas Causas avec l’aide de la Compagnie de JésusIndigoMusic, GettyImagesLatam, Doppler Email Marketing, la collaboration du Centre de télévision du Vatican et comme média partenaire Aleteia. Depuis son lancement en janvier 2016, elle a été consultée plus de 19 millions de fois sur ses propres réseaux.

Ci-dessous, veuillez trouver le script complet de la vidéo.

Puissions-nous toujours respecter la dignité et les droits des travailleurs, dénoncer les situations dans lesquelles ces droits sont menacés, et œuvrer au progrès authentique de l’homme et de la société.

Prions pour le monde du travail afin que le respect et la sauvegarde des droits soient assurés à tous et que soit donnée aux chômeurs la possibilité de contribuer avec un emploi à l’édification du bien commun.