Vivre
 
 

Médias

                                Pour la première fois, une laïque est à la tête des bureaux de SIGNIS Services Rome

Pour la première fois, une laïque est à la tête des bureaux de SIGNIS Services Rome

Bruxelles, 15 avril 2018. SIGNIS, l'Association Catholique Mondiale pour la Communication, a nommé Maria Chiara De Lorenzo au poste de directrice de SIGNIS Services Rome. Le conseil d'administration international de l’association a approuvé la nomination lors de sa réunion annuelle à Bruxelles le 13 avril. « Mme. De Lorenzo apporte son expertise dans les relations publiques, le journalisme numérique et le leadership participatif. Le Conseil est persuadé que son expérience aidera au renforcement de la capacité de SIGNIS à répondre aux besoins des communications dans l'Église en Afrique, en Asie et en Amérique latine », a déclaré Helen Osman, présidente de SIGNIS. De Lorenzo, née en 1976, est une journaliste italienne qui a travaillé comme attachée de presse pour des organisations non gouvernementales, ainsi que pour des sociétés de production cinématographique et télévisuelle. Membre du Mouvement des Focolari, dont elle dirige le site Internet depuis une dizaine d'années, elle parle italien, anglais, français, espagnol et allemand. Elle est titulaire d’un master en journalisme numérique de l'Université pontificale du Latran et d'un diplôme en sciences de la communication de l'Université de Sienne. Son expérience professionnelle s'étend des relations publiques et de la création de programmes de communication à la production de contenus numériques et de stratégies de médias sociaux. « Je suis impatiente de relever les défis de la mission de SIGNIS, à savoir créer un monde plus pacifique grâce à la communication moderne », a déclaré de Lorenzo. SIGNIS est une organisation non gouvernementale dotée d'un statut officiel sous l'égide du Saint-Siège, qui comprend des membres dans 100 pays. SIGNIS réunit des professionnels du cinéma, du numérique, du journalisme, de l'éducation aux médias, de la radio et de la télévision.
Comprendre la presse écrite

Comprendre la presse écrite

Port Moresby, Boroko, 11 avril 2018 (Abigail Seta). Le deuxième séminaire d'éducation aux médias pour les écoles catholiques de Port Moresby auquel sept écoles catholiques de Port Moresby ont participé vient de se clôturer. L'objectif du Séminaire sur l'éducation aux médias (MES, en anglais) est de donner aux étudiants une compréhension critique des médias et de leur permettre d'utiliser de façon créative les médias pour diffuser des histoires positives. « Pour être de bons journalistes, il faut connaître les éléments de la rédaction d'articles », a déclaré le père Ambrose Pereira, secrétaire de la CBC pour la communication et la jeunesse au début du séminaire. Le programme s’est déroulé en trois sessions. La première session a vu l’animatrice, Sheryll Isoaimo, s'attarder sur la rédaction d’articles écrits. Elle a souligné l’importance des « 5Q » et du « C » à l'aide d'exemples, et a donné aux élèves les règles de base pour une bonne rédaction. Lors de la deuxième session, l'animateur Ian Zuasula a partagé avec les étudiants les différentes parties d'un journal et leur a expliqué l'anatomie d'un journal. Il a également souligné les différentes sections qui peuvent faire partie d’un magazine scolaire. Lors de la troisième session, les élèves ont travaillé à la réalisation de magazines scolaires en utilisant ce qu'ils avaient appris lors des deux premières sessions, avant de présenter leur travail. « Apprendre à écrire des articles et à créer des bulletins d'information et des panneaux d'affichage scolaires est ce qui nous a le plus intéressé au cours de la session d'aujourd'hui », ont déclaré les représentants de Caritas. Les représentants de l'Institut Technologique Don Bosco ont quant à eux déclaré que cette session les a motivés à faire revivre leur bulletin d'information scolaire en utilisant les connaissances qu'ils ont acquises du séminaire. Le prochain séminaire d'éducation aux médias se tiendra autour du thème des médias audiovisuels et se déroulera du 4 au 6 mai au Centre Sivarai Namona à Bomana. Ces séminaires sont organisés par le membre de SIGNIS en Papouasie-Nouvelle-Guinée.